24 ans de sophro-pédagogie en collèges et lycées
dans l'académie de Bordeaux

De manière tout à fait officielle dans le cadre de la formation continue l'académie de Bordeaux a été au maximum du faisable.
1983 :
- 1 an de pratique sophro bi-hebdomadaire avec un tiers des profs du collège Goya de Bordeaux +sophro à doses variables pendant mes cours d'EPS
- Mémoire sophrologie au collège tome1 - 70 pages.
1984
- équipe pédagogique au complet prend le relais avec moi pour des minis séances dans toutes les matières, à doses variables,en début, en fin ou au milieu des cours en fonction des besoins. Cibles sociométriques, test psychologiques questionnaires aux élèves, parents, profs...
- Mémoire sophrologie au collège tome 2 - 170 pages.
La suite ?
Recteur intéressé : sophrologie au lycée Max linder de Libourne et sophro au lycée Montaigne de Bordeaux pendant 14 ans, puis dans le PAF académique ou 600 profs seront demandeurs avec des stages étalés (et évalués) avec 14 jours de formation en 4 ans pour ceux qui ont voulu grossir l'équipe de formation.
Pendant 11 ans, des ateliers sophro ont fonctionné avec grand succès dans les UNIVERSITES D'ETE DES CAHIERS
PEDAGOGIQUES.
Le Monde de l'éducation n'était même pas intéressé par la question à l'époque... On croit rêver !
Dans tout ce que je peux lire sur "relaxation à l'école" c'est le manque d'arguments sérieux et surtout prouvés des apports possibles de ces techniques. Au moins,l'Académie de Bordeaux avait pris tous les moyens de faire des expériences
solides. A l'époque je donnais aussi un coup de main dans l'Académie de Toulouse pour un projet proche du nôtre et aussi dans l'académie de Nice.
En résumé il y a eu 2 projets trisannuels de formation sophro péda dans l'académie de Bordeaux qui a eu aussi son réseau sophro avec sa revue imprimée au rectorat... avec ses NEWS, notes de lectures, comptes rendus des stages d'équipes, fiches de séances expérimentées...etc
La chute libre des MAFPENS a signé le déclin de la sophro...
De retour dans l'académie de Bordeaux depuis 5 ans (après quelques années à WALLIS) je constate que quelques graines semées il y a plus de 13 ans en Dordogne sont encore vivantes. C'est ainsi que j'anime des stages de formation sur les élèves en dificultés où lutte contre l'échec scolaire ou la sophro et la gestion mentale (quel heureux mariage!) me servent beaucoup.
Enfin, côté stratégie, tout à été au grand jour. J'ai toujours refusé de ne pas employer le mot SOPHROLOGIE même si en 83 c'était "risqué". J'ai aussi animé des ateliers sophhro à l'inspection académique ce qui facilitait les futurs projets. L'inspection pédagogique EPS a été partie prenante dans cette aventure totale et a beaucoup facilité les démarches administratives. En Suisse à Lausanne cette expérience du Collège GOYA de BORDEAUX a fait l'objet d'une conférence appréciée au congrès mondial de sophrologie en1985 en présence du fondateur Alfonso CAYCEDO.

Au présent, je continue à me servir de la sophro assez souvent en cours d?EPS aussi bien en plein cours qu'en récupération finale (dans ce cas j?inclus toujours des exercices qui peuvent être utiles à tout moment dans la vie d?élèves de lycée). Les gros stress liés à l?interdiction de fumer vont entraîner la création d?un atelier sophro pour les élèves internes.

Yves ROUZIC (professeur d'EPS - Sophrologue depuis 1983 - Master en sophro-pédagogie)

Réagir à cet article