Le Yoga, une réelle technique d'éducation

Martine Giammarinaro, professeur de Yoga et danse à Paris, auteur du livre Yogito

J'ai débuté l'enseignement du yoga aux enfants suite à un stage de danse où j'expérimentais l'échauffement à base d'Asanas. Les enfants du groupe m'ont demandé de créer un cours de Yoga hebdomadaire. En septembre 1997, pour notre premier cours, 17 enfants s'inscrivaient. Certains ont pratiqué pendant deux, trois années, d'autres ont arrêté au bout d'une année et d'autres sont revenus quelques années plus tard, le Yoga leur manquait.
Dans mes débuts, j'enseignais le Yoga comme aux adultes, m'apercevant rapidement d'une nécessité d'ajustement. C'est ainsi que progressivement je me suis formée au RYE (Recherche sur le Yoga dans l'éducation) et me suis penchée avec Dominique Lamure sur une réflexion plus poussée autour de la pédagogie du Yoga aux enfants. De là est né notre livre Yogito.

Dans le cadre des CEL, la ville de Marly-la-Ville dans l'Oise (95) organise des ateliers pendant le temps scolaire. J'ai animé pendant une année un atelier de Yoga avec des CM1-CM2 et un atelier Yoga-danse africaine avec des CE1-CE2. Pour chaque groupe, le cycle comprenait dix séances. Avec les CM1-CM2, l'institutrice participait à l'atelier et réutilisait certains aspects de la séance en classe. Nous avons noté ensemble un net changement de comportement chez des enfants agités et en difficulté de concentration, ainsi que chez les plus introvertis.
Toujours à Marly-la-Ville, le service Jeunesse organise tout l'été des mini-stages gratuits avec l'aide de la CAF. J'y donne tous les ans une ou deux semaines de stages : Yoga et massage, Yoga et danse, Yoga et mandala. Il y a donc cinq journées consécutives à raison de 2 à 4 h par jour suivant l'âge. C'est tout simplement génial de voir l'évolution des enfants en si peu de temps.

Pour la ville de Paris, dans le 20ème arrondissement, à l'école primaire Télégraphe, j'ai donné, dans le cadre des ateliers bleus du soir de 17 h à 18 h, un cours de Yoga pour les CP jusqu'au CM2. La 1ère année, 24 élèves se sont inscrits. Nous avons dû ouvrir un cours le midi. Puis nous sommes restés à un cours le soir avec une liste d'attente. C'est dire la demande très forte : soit elle vient de la curiosité des enfants, soit du désir des parents de trouver des techniques de détente pour leurs enfants.

Etant par ailleurs professeur de danse contemporaine au conservatoire de Bagnolet (93), j'interviens à raison de 2 h par semaine sur une école maternelle pour l'enseignement de la danse et depuis deux ans, j'introduis dans la séance 15mn de Yoga. L'institutrice refait les postures avec les enfants en classe et parfois sur le temps de gymnastique.

Voilà mon témoignage. Je dirai tout simplement que le yoga est une technique merveilleuse et je ne cesse d'être étonnée chaque fois que je l'enseigne : les réflexions des enfants sur leur mieux-être, leurs progrés dans les postures, leur détente et surtout plus de joie de vivre et d'initiative. C'est une réelle technique d'éducation. Au regard de ce qui se passe dans notre société aujourd'hui, les pouvoirs publics auraient de grands avantages à l'introduire dans les milieux éducatifs.

Martine Giammarinaro, professeur de Yoga et danse à Paris, auteur du livre Yogito


Réagir à cet article
: contact@ecole-et-relaxation.com