Le web magazine du bien-être à l'école
Cantines bio, relaxation, éducation à la santé

A voir
Au lycée de Miramas : la gestion du stress par la relaxation

Un reportage a voir dans le journal de 13 h de France 2 du mercredi 26 mai

• Venez nous rejoindre !
Nous cherchons des correspondants pour les dossiers :
- Etranger (Belgique, Suisse, Maghreb, Afrique francophone, Québec, Pays Bas, Allemagne, Espagne, Italie, Israel, Monde anglo-saxon, Scandinavie, Asie, etc.),
- Santé scolaire
- Cantines bio
- Professeurs d'EPS
- Sophrologie
- Yoga
- Energetique chinoise
- Collectivités territoriales
- Prévention de la violence

Les prochains salons du bien-être
Ou commander les CD des conférences

• Appel aux infirmières et médecins scolaires soucieux et soucieuses d'élaborer un programme d'éducation à la santé physique et mentale avec un apprentissage de la relaxation : manifestez-vous pour partager avec vos collègues sur notre Forum.
Ecrivez-nous !


Parents, préparez-vous à devenir des parents d'élèves zen, positifs et actifs.

Des disques aux effets très étonnant !
Chez Bio Music 6 en 1 . Nous avons testé leurs effets.

Proposez une pause bien être à vos élèves ou enfants !
nouveaux CDs

Bienvenue sur le site Ecole et relaxation consacré au développement des techniques de relaxation dans les établissements scolaires et structures peri-scolaires.

Nous donnons la parole aux parents, aux enseignants, aux praticiens et aux élèves. Nous attendons vos avis et vos témoignages afin d'animer ce site destiné à être un forum d'échange.
Ecrivez-nous à
contact@ecole-et-relaxation.com

Envoyer l'adresse du site à quelqu'un

Ce site existe à l'initiative d'un groupe d'enseignants, de parents d'élèves et de praticiens. Il s'agit d'un groupe non-confessionnel constitué de bénévoles. Nous ne vendons rien. Nous ne gagnons rien. Nous voulons militer pour le développement des techniques de relaxation, ce qui nous semble de plus en plus nécessaire dans notre société et nos établissements scolaires.
Nous précisons que nous ne sommes pas une école de relaxation et que nous n'organisons nous-mêmes ni cours ni séances publiques.
Nous informons seulement sur les activités de nos partenaires. Nous nous consacrons à diffuser cette information et à faire avancer le débat sur ces sujets.
C'est la raison pour laquelle nous vous invitons à nous communiquer vos témoignages et vos travaux. Rendez-vous dans notre rubrique Forum pour lire et échanger : que vous soyez intervenant en milieu scolaire, enseignant, élève ou parent d'élève, votre expérience intéressera les visiteurs du site.

Si vous êtes praticien qualifié (professionnel ou bénévole), laissez-nous vos coordonnées si vous souhaitez participer à des projets scolaires et n'hésitez pas à nous envoyer des fiches techniques de séances.
Si vous souhaitez contribuer au développement de ce site, contactez nous :

Françoise Wintenberger (responsable éditoriale)


contact@ecole-et-relaxation.com ou formulaire en ligne
03 20 14 38 60

ou
Ecole et Relaxation
117 rue du Marché
59000 LILLE

Pourquoi ce site

Nous militons pour le développement des techniques de relaxation et la pratique du yoga, du taï chi chuan, du qi gong, du do-in, de la musicothérapie, de la sophrologie... ,dans les établissements scolaires (maternelles, primaire, collèges, lycées, supérieur) et structures péri-scolaires (temps du midi et de la cantine, étude ou garderie du matin ou du soir, mercredis, vacances scolaires)

> Nous pensons que l'utilisation de ces techniques peut compenser les déséquilibres générés par l'excès d'activités cérébrales dû aux nombreuses heures de cours : tensions, fatigue, difficultés de concentration et d'assimilation, échec scolaire, troubles du sommeil, agressivité, difficultés relationnelles, problèmes de santé…

> Nous pensons qu'il est nécessaire de permettre à tous les élèves d'accéder à l'apprentissage de ces techniques en milieu scolaire afin qu'ils en gardent le bénéfice toute leur vie. Trop rares sont ceux que des problèmes particuliers conduisent chez des psychomotriciens ou d'autres spécialistes qui leur apprendront ces techniques.
Nous savons aussi que les tarifs des praticiens privés sont prohibitifs pour la plupart des familles.

La relaxation, c'est quoi ?


- Accéder à une perception globale et complète de notre corps à partir de l’exploration et du ressenti de chacune de ses parties.
- Reconnecter notre corps et notre esprit.
- Reconnecter nos énergies et nos émotions.
- Nous recentrer sur notre être profond.
- Accéder à de nouveaux états de conscience.

Cette pratique a des conséquences pour la vie entière :
- Prise de possession de notre corps et de notre santé mentale et physique.
- Meilleure gestion des émotions et du stress.
- Apprendre à débrancher les tensions quotidiennes.
- Distanciation par rapport aux dépendances (affectives, drogues, alcool…).
- Améliorer la confiance en soi.
- S'estimer et se respecter davantage.
- Respecter davantage les autres.
- Améliorer la qualité des relations humaines.


Les solutions que nous proposons sur le site


I - S'informer

- des conseils pratiques
- des démarches pour les parents d'élèves
- la recherche de financements possibles
- articles, mémoires, thèses (nous avons évidemment besoin de vous pour alimenter cette rubrique. Contactez-nous si vous êtes l'auteur d'un document pouvant enrichir le site)
- livres, vidéos, disques
II - Echanger
- témoignages signés et précis
III - Se former
- les fédérations nationales
- autres organismes
- s'initier avec des méthodes comprenant des séances dirigées (disques, livres, vidéo)

• Un répertoire de praticiens qui nous ont confié leurs coordonnées parcequ'ils souhaitent participer à des projets scolaires.

Notre position sur ...

La nécessité de pratiquer la relaxation dans les temps scolaires et péri-scolaires

Nous constatons un intérêt grandissant de la part des parents pour les activités harmonisant le corps et l'esprit, les énergies et les émotions.
Le bien-être à l'école a été un sujet fort prisé au moment du grand débat sur l'école.
Nous avons remarqué les articles du magazine Psychologies de septembre 2005 : "Yoga, Qi Gong, Kinomichi... pour les enfants" et les ateliers de yoga pour enfants de Martine Giammarinaro au salon Marjolaine de Paris.
Nous connaissons les prix de ces activités dans le domaine privé (45 € par mois pour 1 séance par semaine ou 250 € à l'année) et constatons malheureusement que tous ne pourront pas en profiter. Encore faudrait-il avoir un cours à côté de chez soi et avoir le temps d'y aller avec ces emplois du temps d'enfants-ministres.
Ces considérations nous donnent à cœur de continuer à militer pour le développement de ces activités dans les domaines scolaires et périscolaires.

Nous vous conseillons d'aller voir notre rubrique Comment faire pour introduire la relaxation dans les établissements scolaires.


La formation des enseignants en relaxation

Actuellement, les enseignants désireux de se former à la relaxation doivent le faire dans des instituts privés et ceci à leurs frais. Cette expérimentation de la relaxation est pourtant un début de travail sur soi-même et il apparaît pourtant clairement à tous qu'on ne peut prendre les autres en charge sans avoir effectué un travail sur soi (professions médicales, divers thérapeutes, travailleurs sociaux, enseignants...). N'est-il pas temps de former les enseignants à la pratique de la relaxation ainsi qu'à son enseignement ? Le travail d'enseignant est loin d'être uniquement de la transmission de savoirs. Chacun sait la difficulté des concours pour les enseignants, mais qu'en est-il de leur préparation personnelle et de leur aptitude à accompagner les élèves (de façon neutre) ? Nous ne sommes plus à l'époque de pénurie où le prof remplaçait le livre. Comment des professeurs que l'on n'emploierait que pour leur cerveau (leurs études intellectuelles) et que l'on n'aurait formé que pour ça pourraient-ils globalement éduquer nos élèves, sans oublier les dimensions psycho-affectives et corporelles ? Nos enfants ressemblent pourtant trop souvent à des cerveaux sur pied et on ne s'occupe que de cette partie de leur être. Ne doit-on pas envisager une pratique de la relaxation et une formation adéquate à son enseignement dans la formation initiale des enseignants ? Ne doit-on pas envisager une formation à la "pensée positive", à la gestion de groupe et à la communication ? Ne doit-on pas envisager que les IUFM ainsi que les UFR de Sciences de l'éducation (où les futurs professeurs des écoles préparent une licence avant le concours des IUFM afin d'y recevoir une formation spécifique au métier d'instituteur) offrent à leurs étudiants la possibilité (ou l'obligation) d'une formation à la relaxation et aux disciplines psycho-corporelles ?