Ecole de Formation Spécialisée Geneviève MANENT
Techniques Corporelles et Relaxation pour enfants/adolescents


LA RELAXATION pour enfants et adolescents : Les apports

1. CE QUE CELA LEUR RAPPORTE

Finalité ou but à long terme :

Autonomie - connaissance de soi - découverte de son identité - relie à son être profond - vivre en accord avec soi-même et les autres - être unifié - replace la vie dans sa dimension symbolique (donner sens aux événements) - oser être soi-même - estime de soi

Objectif : plus concrètement

* A tous : apprendre à se détendre, développer ses sens, bien vivre les sensations, gérer ses émotions, avoir confiance en soi, être conscient de ses capacités de bien-être, ses capacités mentales, être spontané, créatif, vivre sa dimension spirituelle.
* Dans le cadre scolaire : favorise la concentration, l'attention, développe la mémoire visuelle, auditive, kinesthésique, développe l'esprit de recherche.
* Pour les adolescents plus spécialement : offre un axe et des repères, un lieu d'expression et d'expérience balisées ; un espace d’accueil et d’acceptation.
* Pour les enfants ou adolescents perturbés :
- réapprendre à sentir, se réapproprier son corps comme une réalité vivante et non comme un objet encombrant ou source de maux,
- s'évaluer avec ses propres critères (surtout de jugements de valeur) et retrouver sa propre capacité de guérison,
- se réconcilier avec soi-même et restructurer l'image de soi,
- diminuer la charge émotionnelle dans les relations...


2. TYPE DE PROBLEME RENCONTRES LE PLUS SOUVENT


* Enfant fatigué, surmené, nerveux.
Objectifs :
- Défatiguer l'enfant (en dehors des respects des règles de vie : rythme etc...),
- Réapprendre les réflexes naturels de détente (bâillement, étirement, soupir, rire...),
Moyens :
- Utilisation des endorphines pour se stimuler,
- Respirations dynamisantes,
- Connaissance et utilisation de l'état alpha,
- Auto-massage (do in)

* Difficultés de concentration : rêver en classe
- Apprendre à passer du rêve à la réalité et retour
(écouter mes cassettes à ce sujet :
- Paysage : Apprendre à visualiser
- Rêve de réalité
- Insomnie, terreur nocturne
- Panique aux examens
- Eczéma, maladies de peau
- Tics, bégaiement


3. EXEMPLES VECUS :


a) Sophie, 10 ans, n'arrive pas à s'endormir.
Principale aide : respiration abdominale, relaxation de type "yoga nidra"

b) Adeline, 17 ans, rate son bac blanc alors que c'est une bonne élève.

Mode d'approche :
Partir des manifestations de panique, les décrire, les observer, les regarder (c'est déjà prendre du recul).
Je propose des moyens pour rassurer : respiration, exercices sensoriels, recentrage dans une partie du corps, sentir ses racines, son centre, visualisation.

Puis expérimenter et nommer les ressources intérieures, comprendre ses peurs et voir quel niveau çà touche (système limbique) et plus profondément donner sens à l'événement (Adeline n'avait pas vraiment envie de quitter sa maison après le bac).
Cet exemple concerne beaucoup d'enfant des collèges et lycée.

 

4. DEROULEMENT


- contrat avec l'enfant ou l'adolescent
- séance d'essai : goûter avant de décider
séance qui comprend (voir livre l'enfant et la relax) : exercices graphiques, corporels et
sensoriels, jeux, postures, respirations. Relaxation assise ou allongée. Connexion des
deux hémisphères.
- pour série de 10 à 15 séances
J'intègre des éléments de la méthode Vittoz, de visualisation, de sophrologie, de yoga, de massage : j'ai comme une "caisse à outils" dans laquelle je choisis.
La sophrologie utilise un certain protocole et travaille comme la relaxation sur l'état alpha.
Le yoga se relie à la tradition mais il est une base ou un fondement de la relaxation et de la sophrologie.
Le yoga nidra travaille beaucoup la visualisation et une forme de pensée positive.

Réagir à ce texte