65 - Il faudrait introduire l'éducation à la relaxation
et à la nutrition dans les écoles


Une initiative importante que la vôtre. L'école doit changer dans le sens que vous proposez. Il me semble qu' une initiation aux différentes techniques de "relaxation" devient "urgente" dans les écoles et il me semble qu'on pourrait commençer dès l'école maternelle et primaire.
"Mon fils a 9 ans. Il est en cm1. Il me le dit souvent : "Papa, je suis trop stressé, angoissé" ; "J'ai quelque chose en moi qui me rend nerveux"; "Je suis agressif,ça me dépasse, je ne sais pas pourquoi !" Ses propos sont le reflet de la vie sociale et scolaire dans laquelle nous baignons tous les uns et les autres. Il est urgent de considérer le problème et d'y apporter des remèdes. Les remèdes paraissent de plus en plus évidents : la relaxation, la sophrologie et autres pratiques.
Pour aider mon fils à se "décontracter", je le rassure, je l'ai inscrit chez "Sylvan" pour qu'il bénéficie d'un soutien scolaire et je lui fais de temps en temps un massage du dos. Je viens de consulter également un ostéopathe. Il me semble que deux éducations manque furieusement dans les écoles. Il y a déjà l'éducation civique,citoyenne mais il faudrait y ajouter l'éducation de la nutrition et l'éducation de la relaxation. Il faudrait un cours consacré à ses trois apprentissages. Au lieu d'apprendre par coeur "La Marseillaise", il faudrait en premier apprendre par coeur comment équilibrer sa nourriture et comment respirer pour se sentir mieux dans son propre corps. De ce côté-là, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir.

Roland Depauw (Père d'un garçon de 9 ans)

 

Réagir à cet article