45 - Les bienfaits de la sophrologie pour les enseignants

Bonjour,

J'ai bien reçu votre message, et je peux vous réécrire mon activité :

Je suis enseignante en arts plastiques et aussi Sophrologue. Seulement mon statut d'enseignante m'empêchant d'être salarié d'une association, je fais de la sophrologie sur mon lieu de travail avec des adolescents volontaires du collège.

Cela fait 2 ans que j'anime l'atelier de relaxation : activité péri-éducative. Dans cet atelier, je reçois 30 élèves en début d'année puis ça diminue jusqu'à 15-20 personnes dont une dizaine qui viennent d'une année sur l'autre.

Le bénéfice pour les élèves est certain et je suis maintenant sûre des bienfaits et de leur réutilisation dans leur quotidien ;
Les élèves ont besoin de s'accorder une pause dans la vie mouvementée de l'école, de la vie familliale et du sport !
Ils réapprennent à respirer, à se détendre, à s'insuffler du positif, à accorder une place à la bienveillance envers soi-même, et à gérer leur stress lors de devoirs, par exemple.

Cette nouvelle année, je vais la mener différemment. En fait, fin juillet 2006, les directeurs des collèges privé de la Roche-Sur-Yon, m'ont demandé d'animer 2 ateliers portant sur "le développement de l'estime de soi chez l'adulte et l'adolescents" pour les professeurs volontaires. J'ai donc accepté et ce fut très enrichissant pour tous. J'ai pu mesurer les
besoins de mes collègues, leurs mal-être, leur souffrance, parfois, leurs émotions difficiles à gérer par eux-même par manque de recul par rapport à leur vie...

Nous avons tous réfléchi dans la même dynamique et ce fut avec plaisir que l'on a pu remarquer aussi que "pour une fois, nous avons parlé positivement des élèves" et cela, durant tout le temps de l'atelier .
C'est le bienfait de la sophrologie!
En tout cas, j'ai vu qu'eux aussi ont besoin de séances de relaxation ou de sophrologie et je vais donc alterner les séances pour élèves et enseignants mais plus sous forme d'activité péri-éducative ! J'accepte de faire du bénévolat ! Je n'ai pas le choix. Mais quand je vois leur visage rayonnant en fin de séance, cela n'a pas de prix ! En plus, il y aura des bienfaits qui rejailliront sur les élèves.
Alors voilà , je vais commencer cette nouvelle aventure.

Parallèlement, je vais continuer d'animer des ateliers dans les écoles et collèges. Cela, en plus de mon emploi du temps (complet), de mes 3 enfants (maternelle et primaire), et de ma formation qui continue même si je suis diplômée. La Sophrologie dynamise, alors vivons heureux.

Je ne sais pas si je réponds à vos attentes, n'hésitez pas à me contacter .
Au niveau lecture, je travaille avec les livres de G. MANENT.
A bientôt.

Nathalie Grelier

 

Réagir à cet article